« A force d’écouter la musique trop fort, on finit par l’entendre à moitié ». C’est la nouvelle campagne du ministère de la santé pour que les jeunes baissent le son.

Et pour que le gouvernement  entende les Français, qu’est-ce qu’il faudrait faire ?

PS : il paraît que M. Fillon, lui non plus,  n’est pas du tout entendu, c’est le Monde qui le dit dans un article daté du Vendredi 7 novembre Les frais de personnel des ministres explosent  : « En mai 2007, M. Fillon demandait par circulaire à ses ministres de limiter les effectifs de leurs cabinets. Il établissait une norme de 20 conseillers par ministre de plein exercice et de 4 conseillers par secrétaire d'Etat (…) Au fil des mois, ils se sont affranchis des consignes de rigueur. Même en tenant compte des nouveaux périmètres ministériels, la progression des effectifs a de quoi faire rêver dans les fonctions publiques : près de 20 % de membres supplémentaires répertoriés dans les cabinets et une augmentation de 15 % des personnels (sécurité, assistance administrative, intendance ou logistique) affectés dans les ministères. »