16 000 postes supprimés dans l’éducation nationale, une diminution des postes au concours dans toutes les disciplines, mais l’Académie de Créteil, comme bien d’autres, recrute des vacataires* ? Décidément, la politique du gouvernement, c’est de la pure incohérence !

* Voilà ce que dit le site de l’Académie : "À tous ceux qui possèdent au moins une licence, l'académie de Créteil propose de devenir professeur. Pour un minimum de 1 750 € brut par mois, vous pouvez enseigner dans le second degré (collège, lycée et lycée professionnel) et mettre en valeur vos diplômes tout en partageant votre savoir. Si vous avez des compétences en anglais, allemand, technologie, sciences physiques, éco-gestion ou l'une des 80 disciplines de l'Éducation nationale, remplissez le formulaire de l'application ci-dessous pour que nous puissions traiter votre dossier et l'intégrer à notre base de données."

PS :  Lire l'article suivant du Républicain Lorrain : "Luc Chatel chahuté dans les Vosges".
Bientôt viendra le temps où ni le Président, ni les ministres ne pourront plus se rendre nulle part : leur impopularité sera telle que les effectifs de la police n'y suffiront pas... où alors, il faudra recruter des vacataires dans la police !