24 mars 2010

Chronique du lycée

Souvent, quand vous séparez les élèves pour les interrogations écrites, ils prennent leurs grands airs outragés et quand vous précisez qu’ils doivent ne laisser sur la table que leur feuille et leur stylo, ils disent avec des trémolos dans la voix :- Mais madame, vous nous faites pas confiance !Ça me donnerait presque envie de pleurer, les pauvres petits ! Je leur réponds  :- C’est pour éviter la tentation !Tricher, ils ne pensent qu’à ça ! C’est même devenu une industrie avec les nouvelles technologies…
Posté par gballand à 06:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :