« Je te mets une fusée au cul qui va faire décoller ta carrière. » Voilà, d’après le Canard enchaîné d’hier, ce que M. Sarkozy aurait dit à M. Chatel en le nommant ministre de l’éducation nationale. On notera au passage l’élégance imagée des propos du Président de la République...
PS : Pour moi, M. Chatel, c’est le « Permanenté de l’éducation nationale ». Ce n’est pas pour rien qu’il a travaillé chez l’Oréal...