"Liberté, égalité, fraternité, autorité". Cette nouvelle devise proposée par un lycéen pourrait devenir un slogan pour l'Union nationale des Apel, les associations de parents d'élèves de l'enseignement catholique. Cette devise devrait plaire aux parents... L’article de Mediapart « petits tours de passe-passe dans l’enseignement catholique en banlieue » montre que l’enseignement privé a plus d’un tour – financier - dans son sac et qu’il passe à l’offensive aidé par le gouvernement.
« Notre » gouvernement voudrait-il la peau de l’Education nationale, bien mal en point après les 11 200 postes supprimés en 2007, 11000 en 2008, 13500 en 2009, 16 000 en 2010 ?