Après avoir révolutionné l'enseignement de l'anglais par un effet d'annonce - l'anglais sera enseigné à la maternelle - au tour des sciences et des maths. Le journal le Monde nous apprend que "Luc Chatel souhaite redonner le goût des sciences et la maîtrise de leurs fondamentaux"
Hier soir, au journal de la 2, on a même eu droit  au petit couplet. Le journaliste a d'ailleurs ajouté que les professeurs avaient des difficultés à travailler en équipe. Le bon peuple aura compris que c'est pour cette raison que les élèves ont de mauvais résultats dans les disciplines scientifiques...
Notre "permanenté" a de la chance d'avoir une "pensée" - eh oui, je sais, c'est osé -  aussi bien relayée par les médias.