choraleLa chorale des ténors de l’UMP est en répétition avant sa grande tournée nationale du mois de juin. Des critiques musicaux, quelque peu inquiets, soulignent que certains ténors chantent trop fort – on murmure le nom de Copé – et couvrent la voix des autres, et que d’autres articulent peu – un certain Fillon semble-t-il -  au risque d’être inaudibles. Il est vrai qu’en l’absence d’un vrai chef de chœur – le dernier en date a rendu les armes le 6 mai  – les répétitions s’avèrent difficiles.

PS : Nous savons de source sûre que « l’air de la Calomnie » extrait du Barbier de Séville – et adapté pour chœur - ouvrira ce répertoire qui exaltera, entre autres, l’Union et les Vraies Valeurs.

Air de la calomnie du barbier de Séville