Nicolas Sarkozy s’est s’exprimé à New York, comme invité d’honneur de la banque d’affaires brésilienne BTG Pactual. Une banque qui apprécie les paradis fiscaux ! Voici la vraie nature de Nicolas Sarkozy, le « bad boy » buriné au sourire carnassier.
Pour en savoir plus, c’est ici.

Le Figaro relate qu’ « Il s'est exprimé en français, hormis les 5 premières minutes dans un anglais tout à fait respectable. Les 20 premières minutes se sont toutefois déroulées sans traduction, certains convives quittant la salle frustrés de ne pouvoir comprendre ce que disait l'ancien président français. La traduction a été rétablie au bout de 20 minutes, et les convives ont alors pu brancher les casques mis à leur disposition. La conférence, au total, a duré 45 minutes. »

Plutôt drôle, cette anecdote… En tout cas, 80 000 euros pour 45 minutes, c’est bien cher payé, surtout quand la moitié de la salle s’en va avant la fin !