Cet extrait me fait toujours autant rire, allez savoir pourquoi…  Depuis le temps que le père Noël nous « en-tube » avec sa fausse bonhomie. Il faut dire que coté pub, il s’y connaît le père Noël ; plus capitaliste, tu meurs ! On le voit s’afficher dans toutes les grandes surfaces pour nous débiter ses guimauves de Noël sous des guirlandes clignotantes qui rendent hommage à la fée consommation, le tout adoubé par le Saint Patron Macron. Quand je vois tous ces pauvres enfants s’asseoir sans méfiance sur ses genoux  avec la bénédiction de leurs parents aliénés*, je tremble pour le monde à venir… Et s’il était pédophile le père Noël ?  Parents, attention à protéger vos enfants, un père Noël peut en cacher un autre ! Et puis, vous avez pensé à ses cerfs* asservis qui font des journées de plus de 12 heures ! Pourquoi croyez-vous que les rennes du Père Noël   ne se mettent pas en grève ? Il n’y a que deux explications possibles : soit le Père Noël leur a confisqué leurs papiers, soit ils n’en ont pas. Ne faudrait-il pas contacter au plus vite l'inspection du travail, s'il y a encore quelques inspecteurs que la RGPP de feu-Sarkozy a épargnés ?
J’espère que je ne vous aurai pas gâché vos fêtes … sans rancune ?

* « L’aliéné, c’est celui qui se croit libre, libre dans ses désirs, ses besoins, ses achats, ses opinions, ses pensées intimes, sa culture ; et qui ne l’est pas, car les conditionnements psychiques - techniquement produits, consciemment ou inconsciemment sécrétés par le capital pour le maintien de sa puissance et l’expansion de ses débouchés - le déterminent tout entier, à son insu.
On se croit libre entre telle ou telle option morale, et on ne l’est pas plus - ou ni plus ni moins - qu’entre telles ou telles marques concurrentes de lessive que le même trust fabrique, vous suggérant ainsi, par le pire des conditionnements, le sentiment de la liberté lui-même ! » (Clavel)
Lu sur le blog : http://profbof.com/

* Oui, je sais, ce sont des rennes mais c’est pour le jeu de mots !

PS : ce post a aussi été publié sur "presquevoix", normal, le jour de Noël on travaille moins...