Il semblerait, c'est tout au moins ce que répond la commission européenne à une question posée le 14 septembre 2014, que l'Europe achète du pétrole à Daech. Une nouvelle illustration de l'impossible éthique des relations commerciales et de l'hypocrisie qui règne au sommet des Etats ?