22 octobre 2011

Le nègre ( politique fiction)

Ce “nègre” avait dit aux journalistes que, pour trouver le “bon ton”, il devait pendant des jours et des jours s’identifier au personnage, même physiquement. Ce n’est qu’ainsi qu’il réussissait à écrire comme  “l’autre”  parlait, mais sans ses défauts ou ses maladresses.L’autobiographie la plus difficile qu’il eut à écrire, ce fut celle de l’ex-président, fin 2012. Il faut dire que l’homme avait un style relaché, au propre comme au figuré, et que la vie de ce “nègre” en pâtit : non seulement sa femme divorça, mais ses... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 octobre 2011

Cela balancera-t-il avec Hollande ?

M. Mélenchon dit de M. Hollande qu'il est rompu à l'art du « balancement circonspect ». En cherchant ces mots sur google, je suis tombée sur un article de l'Express datant de 1993 qui l'explique ainsi : « C'est là ( à Sciences Po ) que ces jeunes gens bien élevés s'initient à l'art du «balancement circonspect», clef de voûte du raisonnement maison, et s'habituent à calibrer leurs devoirs en deux parties, elles-mêmes subdivisées en deux sous-sections »Le parti de Gauche de Midi Pyrénées propose d'ailleurs cette phrase de M. Hollande... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2011

Comment se mettre en arrêt maladie longue durée quand on est enseignant ? ( fiction )

Lassé de son travail de professeur-garde chiourme, il se demandait ce qu’il pouvait faire pour se mettre en arrêt longue maladie. Après quelques jours de réflexion, il eut une idée épatante, lumineuse, géniale. Les faits se déroulèrent un mardi et on en parla encore des mois plus tard. Il arriva, ponctuel, à 8 h 25, fit entrer les élèves et s’assit à son bureau après avoir fait l’appel, comme à son habitude. Les élèves attendaient, les yeux embués de sommeil et des bâillements accrochés aux lèvres. Soudain, il se leva et commença à... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2011

Un homme et une femme

Pourquoi voter, me direz-vous ? Pourtant j'irai. Une histoire de sexe, je pense, puisqu'il faut trouver une raison.Ah, entre Martine et François, ce n’est pas une tendre romance !
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 octobre 2011

La réalité peut-elle faire rire ?

J'avoue que cet article du parisien - deux détenus se disent les pères de Zohra Dati -  m'a fait rire aux éclats. Comme quoi, on peut être détenu, vivre dans des conditions inhumaines et garder le sens de l'humour. Il faut dire, il est vrai, que ces deux détenus n’ont plus rien à perdre. Par contre, madame Dati - qui elle vit dans l’aisance - n'a aucun sens de l'humour ! Mais ça, on le savait déjà. Le seul humour dont elle fasse preuve, ce sont ses lapsus, mais eux sont involontaires.
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2011

Immunité ou impunité ?

En Sarkozy, avec le parquet, immunité se conjugue avec impunité, c’est ce que nous apprend Libération dans cet article qui a trait à la présomption de « favoritisme » dont aurait bénéficié Patrick Buisson. La France Sarkozyenne devient, hélas, la première république bananière d’Europe. Voilà qui nous rapproche de certains pays africains...PS : en bonus, ce petit clip de Philippe Katerine. Et si M. Sarkozy allait manger sa banane tout nu sur la plage ?
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
10 octobre 2011

Vous avez dit Gaspard Proust ?

Vraiment un grand talent, ce Gaspard Proust. Attention, sa madeleine est au vitriol !!!Deux citations de lui : «  Moi à la base je voulais faire prêtre, mais comme je suis trop timide pour aborder les enfants… » ou «  Je suis un cartésien désabusé : je pense donc je suis, mais j’men fous ! »
Posté par gballand à 06:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2011

L’ horodateur (politique fiction)

Dans cette ville du Sud de la France, les prostitués devaient payer un impôt sexuel de 5 euros pour avoir le droit de s’installer, le soir, sur un bout de trottoir. Le maire avait eu cette  idée novatrice, après un voyage à Bonn où la chose se pratiquait déjà. Au départ, les habitants avaient un peu tiqué, mais ce nouvel « horodateur » portait la mention officielle suivante : « distributeur de tickets fiscaux » ; de quoi réjouir le contribuable - de droite ou de gauche - soucieux de justice fiscale.Seule l’opposition manifesta... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
06 octobre 2011

Homme au foyer, pourquoi pas ?

Puisque M. Sarkozy ne peut accoucher de rien, je lui suggèrerais un congé paternité jusqu’à sa retraite !
Posté par gballand à 06:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2011

Le papier hygiénique

Dans ce pays  laminé, que la dictature avait condamné à l’autarcie, il était impossible de trouver du papier hygiénique. Une constipation galopante gagnait le peuple. Quand le dictateur mourut d’une occlusion intestinale, le nouveau gouvernement prit la première mesure qui s’imposait : reprise des importations de papier hygiénique !  PS : toute ressemblance avec un pays existant ou ayant existé serait purement fortuite
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :