21 avril 2017

L'inconscient de M. Fillon aide à établir la vérité !

Finalement, M. Fillon décide d'aider le parquet financier. Il déclare :" Il y a des pseudo-révélations dont personne n'a réussi à démontrer la vérité ! "Son inconscient n'est pas dans le déni ! Qu'il en soit remercié ! 
Posté par gballand à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2017

Comment tailler un costume ?

Mais jusqu'où ira-t-on dans l'acharnement contre ce "pôvre" M. Fillon ?Se faire offrir de jolis costumes  à 6500 euros l'unité, il n'y a vraiment pas de quoi en faire un drame. Cela correspond juste à un peu plus de 12 SMIC, mais il le vaut bien, cet homme dont l'élégance vestimentaire cache toute son inélégance morale...
Posté par gballand à 11:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
03 mars 2017

L'irresistible chute de F.Fillon

M. Fillon a dit lors de son meeting d'hier : "Je suis un patriote qui a donné le meilleur de lui-même, je suis comme ces combattants balafrés qui n’ont pas appris la vie dans les livres. "N'est-il pas prêt pour un séjour longue durée à  Sainte Anne plutôt que pour un séjour de cinq ans à la tête de la France ? Et là, pour le faire interner, il suffirait juste de deux signatures...
Posté par gballand à 07:39 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
08 février 2017

Pourquoi la transparence est-elle un gros mot ?

Le canard enchaîné de la semaine passée nous rappelle que M. Fillon, lors de la loi sur la transparence, le 10 avril 2013, était monté au créneau au journal de 20 heures de France 2 en disant « Il n’y a pas besoin de projet de loi (…) Je récuse l’idée que les hommes politiques soient tous corrompus. ». On comprend mieux aujourd’hui ce qui avait motivé son élan d’homme probe touché jusqu’au plus profond de son cœur d’élu. C’est amusant de constater que finalement, nombre de nos élus souhaitent la transparence pour leurs... [Lire la suite]
Posté par gballand à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mars 2010

Les hommes politiques sont-ils autonomes ?

Je lisais dans le Monde d’hier, un extrait d’un livre intitulé « Déjeuners avec des ministres sous pression » et j’ai été frappée par cette phrase de Fillon,  extraite du livre, et rapportée par Roselyne Bachelot : « Tu ne devineras jamais où je suis : en gare du Mans, j’ai acheté mon billet tout seul. »Amusante, cette perte d’autonomie de nos hommes politiques qui sont pris en charge pour les moindres détails de leur vie quotidienne et qui ensuite s’émerveillent de pouvoir acheter un billet de train eux-mêmes ! Qui s’en... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2010

M. Fillon, un Corneille qui s’ignore ?

Dans son discours officiel faisant suite aux élections régionales, M. Fillon a dit :« On ne perd jamais quand on défend ses convictions ! »Emouvant, non ? J’en avais presque la larme à l’œil. Quel homme tenace et fidèle avec ça, ce monsieur Fillon. Il mériterait de rester dans ce gouvernement qui frise l’excellence… dans l’incompétence !
Posté par gballand à 07:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2009

Les ministres « non indispensables »…

François Fillon nous avertit qu’il y a des médicaments " non indispensables " qui ne seront plus remboursés pour faire des ECONOMIES. Très bien, peut-être que cela s’impose. Pour ma part, je trouve que nombre de ministres et de secrétaires d’état sont « non indispensables » et pourraient être démis de leur fonction sans être remplacés, comme les fonctionnaires. Cela permettrait de renflouer les caisses de l’Etat. Une équipe réduite travaille beaucoup mieux.
Posté par gballand à 06:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 septembre 2009

"Tout ce qui enfle est-il condamné à exploser" ?

Le cirque « Trampoline » fait un spectacle dont le titre est « Crôassance : tout ce qui enfle est-il condamné à exploser ? » Ce titre m’a fait sourire… je me suis souvenue de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf. Et pour moi, je ne sais pas pourquoi, cette grenouille a un nom qui commence par un S et  finit par un Y et elle veut « moraliser » le capitalisme en nous faisant prendre des vessies pour des lanternes… D’ailleurs, en parlant de lanterne, cette grenouille-là a piqué La Lanterne à son... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2008

Dur de la feuille ?

« A force d’écouter la musique trop fort, on finit par l’entendre à moitié ». C’est la nouvelle campagne du ministère de la santé pour que les jeunes baissent le son. Et pour que le gouvernement  entende les Français, qu’est-ce qu’il faudrait faire ? PS : il paraît que M. Fillon, lui non plus,  n’est pas du tout entendu, c’est le Monde qui le dit dans un article daté du Vendredi 7 novembre Les frais de personnel des ministres explosent  : « En mai 2007, M. Fillon demandait par circulaire à ses ministres de... [Lire la suite]
Posté par gballand à 06:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2008

Fillon préfère voler…

C’est avec quelques jours de décalage que j’apprends, par le Canard Enchaîné que notre bon premier ministre a failli périr en Falcon pour avoir voulu éviter aux usagers de la SNCF des attentes dues au « déminage » des wagons. Nous avons frôlé la tragédie nationale ! Le  peuple appréciera ce ministre, partisan de la rigueur, qui vole en Falcon 900 pour revenir en famille d’un week-end dans la Sarthe. C’est loin de Paris, la Sarthe, c’est vrai ! Le Falcon 9000 n’est pas précisément ce qu’on peut appeler un transport... [Lire la suite]
Posté par gballand à 07:13 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,