LagardeJe me demande si Madame Lagarde vit sur la même planète que nous ! Et si elle venait d’ailleurs, d’une planète où les riches sont toujours riches et où les pauvres n’existent pas ?
La preuve, lors de ses vœux au personnel du ministère des finances, comme le rappelle le Canard enchaîné de cette semaine, elle a accumulé des phrases fumeuses qui soulignent l’« irréalité » dans laquelle cette femme - pourtant ministre de l’économie, des finances et de l’emploi - doit vivre ! Par exemple, pour aller à Bercy, Madame Lagarde encourage les motards «  à prendre les grandes artères un peu à la marge et parfois à contresens » ou, dit-elle, « à ma table de travail, je n’aurais rien, pas même un dossier de presse. Cette presse dont Hegel disait que c’était comme une prière du matin et qui parfois, est pour moi une pénitence. »… Madame Lagarde a vraiment le sens de sa « classe » et ses discours sur les « soldes permanents » ou la circulation à vélo pour éviter la voiture et économiser l’essence, sont à mourir de rire, dans sa bouche…

J’imagine d’ailleurs, qu’avec ses cheveux toujours merveilleusement coiffés et  son impeccable tailleur bon chic bon genre, elle ne doit pas souvent faire du vélo, notre ministre, ou alors, du vélo d’appartement !
M. Sarkozy, pour aller dans le sens de la « Rupture » qu’il préconise, devrait organiser des « stages de survie en banlieue » pour nos ministres qui pourraient ainsi acquérir un « sens des réalités » dont ils sont particulièrement dépourvus. Les ministres seraient ensuite évalués sur leur capacité à s’adapter.
Moi, je vois bien Christine Lagarde dans un HLM, à Saint Denis ou à Argenteuil ou à Nanterre, avec obligation de prendre les transports en commun tous les matins, elle garderait bien sûr son salaire actuel. Etre confronté à la Réalité du salarié de base  lui éviterait certainement de dire des « conneries » grosses comme ses émoluments ! Pourquoi ce serait toujours les mêmes qui devraient s’adapter aux autres dans  notre société du « toujours moins »  ?


* photo vue sur le site
http://www.ambafrance-eau.org/