Après avoir lu le Canard Enchaîné de cette semaine, je comprends mieux pourquoi la Mairie de Neuilly doit rester dans la Sarkoland : il s’y passe des choses on ne peut plus étranges, et il ne vaut mieux pas que quelqu’un qui ne soit pas « sous influence sarkozienne » y mette ses pattes…
On y apprend donc, dans le Canard, que la municipalité a demandé la mise sous tutelle
de Madame Lasserre Denise, le promoteur de l’île de la Jatte où  M. Sarkozy avait acheté, avec sa femme d’alors Cécilia Sarkozy, une magnifique résidence à un prix inférieur à celui du marché. On y apprend aussi que Madame Lasserre, a demandé au tribunal administratif de condamner la ville à lui verser plusieurs millions de dommages et intérêts pour une opération immobilière qui a mal tourné au moment où M. Sarkozy était maire de Neuilly ! Que de coïncidences étonnantes…
Ceci étant précisé, on se demande pourquoi, exactement, la municipalité veut mettre sous tutelle Madame Lasserre, aujourd’hui âgée de 85 ans. Cette veille dame perd-elle la tête à ce point ? Est-elle vraiment incapable de gérer ses affaires  ou … ? Souvenons-nous que Madame Lasserre a vécu des choses douloureuses : sa faillite immobilière, certes, mais aussi la mort accidentelle ( ?) de son fils, Michel, tombé d’un toit le 6 juin 1996. D’ailleurs aujourd'hui, malgré l'absence de preuves, Madame Lasserre n'en démord pas : son fils a été assassiné. 
Vous pouvez lire à ce sujet l’article complet et édifiant que le Nouvel Observateur avait publié le jeudi 29 mars 2007, sous le titre : "Les liaisons dangereuses de Sarkozy
"

Ma question est donc la suivante : La mairie de Neuilly veut-elle mettre Madame Lasserre sous tutelle pour la protéger d’elle-même ou la mairie veut-elle se protéger d’une vieille dame qui pourrait s’avérer gênante avec le temps, surtout si elle finissait vraiment par ne plus se censurer en perdant la tête ?  Affaire à suivre ou à enterrer rapidement...