arnacLa poste pourrait changer de statut, nous dit le journal le Monde d’avant-hier « Ce projet, très délicat à mener sur les plans juridique et surtout, politique et social, est élaboré depuis plusieurs mois dans la plus grande discrétion. »  Ah bon, mais pourquoi tant de discrétion ?  Encore une arnaque publique de ceux qui nous gouvernent ?
Le gouvernement essaie de  convaincre les français que ce serait « devenue une nécessité, pour affronter la libéralisation totale du marché du courrier prévue en 2011. » C’est là qu’on remarque au passage que l’Europe est  vraiment tout sauf sociale ! Eh oui, tout se libéralise pour libérer le citoyen qui aura la liberté de ne plus avoir de bureau de poste près de chez lui parce que ça ne sera plus « rentable » ! Pas grave !
Le Monde ajoute que « un schéma jugé acceptable par toutes les parties serait d'annoncer la modification du statut de La Poste, en même temps qu'une ouverture du capital limitée, du groupe »… Bon, là les esprits malveillants diront qu’on sait très bien que toute ouverture « limitée » finit par ne plus connaître de limites du tout, mais le journaliste poursuit « L'adhésion des salariés de La Poste au projet constituerait, en effet, une garantie de bon déroulement de l'opération. » Veuillez lire ici qu’on fait adhérer les salariés pour mieux « entuber » l’usager qui ne l’est d’ailleurs plus puisqu’il est devenu client sans avoir été consulté au préalable. Il paraît que les syndicats « sont notamment préoccupés par la priorité donnée à la rentabilité des opérations sur la qualité des services. »… La pédagogie du gouvernement va certainement leur enlever toutes leurs craintes... Et une arnaque de plus ! Merci qui ? Merci l’Europe ! Merci Sarkozy ! Merci l’UMP !

PS : photo vue sur le site : http://www.eric-chauzu.fr/