indios« Le président brésilien souhaite que les réserves indigènes, qui couvrent 12 % du territoire national et abritent 500 000 Indiens, s'ouvrent à des activités comme l'écotourisme. » , nous apprend le journal le Monde de mardi.

Combien d'Indiens vivront encore sur ces 12 % du territoire national dans 30 ans ? Si écotourisme rime avec capitalisme, on peut craindre le pire...

PS : photo vue sur le site : http://www.pontosolidario.org.br/