Le cirque « Trampoline » fait un spectacle dont le titre est « Crôassance : tout ce qui enfle est-il condamné à exploser ? » Ce titre m’a fait sourire… je me suis souvenue de la grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf. Et pour moi, je ne sais pas pourquoi, cette grenouille a un nom qui commence par un S et  finit par un Y et elle veut « moraliser » le capitalisme en nous faisant prendre des vessies pour des lanternes… D’ailleurs, en parlant de lanterne, cette grenouille-là a piqué La Lanterne à son souffre-douleur qui l’a eu en travers de la gorge…
Je me demande si la nouvelle lettre de menace reçue par la grenouille de l’Elysée n’émanerait pas de l’un de ses proches désirant se venger d’humiliations reçues ?